Page publique
www.villemagne-largentiere.fr
http://www.villemagne-largentiere.fr/public/perso/img-r52-a34.jpg

sous menu
LA COMMUNE
► Le mot du Maire
► Le Conseil MUNICIPAL
► Bulletin municipal
► Les monuments
► Infos publiques
► Ecole
► Etat Civil

calendrier
Mois précédent Juillet 2014 Mois suivant
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
Cliquez sur les cases rouges pour afficher l'évènement du jour.
Rechercher : http://www.villemagne-largentiere.fr/public/img/loupe.gif

Le mot du Maire


   

 

Situé en retrait de la vallée de l'Orb en bordure de la Mare le village de Villemagne l'Argentière est niché dans un écrin de verdure et de fraîcheur au coeur du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc. La multiplicité de son patrimoine offre pour le visiteur la possibilité de se ressourcer et de prendre conscience de la marque du temps scellée dans un appareillage de pierres solides.

Bourgade Héraultaise du nord de Béziers, l'ancienne cité de "Cogne" abrite une population de 447 habitants répartie sur une superficie de 806 hectares. Le chef lieu de canton est St Gervais sur Mare et la communauté des communes réunit, depuis le 1er janvier 2014 les villages de Avène, Bédarieux, Brenas, Camplong, Carlencas et Levas, Ceilhes et Rocozels, Combes, Dio et Valquières, Graissessac, Hérépian, Joncels, La Tour sur Orb, Lamalou Les Bains, Le Bousquet d'Orb, Le Poujol sur Orb, Le Pradal, Les Aires, Lunas, Pezenes les Mines, Saint Etienne d'Estrechoux, Saint Genies de Varensal, Saint Gervais sur Mare, Taussac la Billière et Villemagne l'Argentière .

Les moines bénédictins dès le VIIIème siècle puis les mauristes au XVIIème ont su donner à ce lieu une empreinte indélébile. Les vestiges d'une splendeur passée sont omniprésents et la diversité des monuments est une palette pour les amateurs d'art.

L'église wisigothique Saint Martin quelque peu en déshérence domine de ses ruines le corps imposant de l'abbaye mauriste. Le clocher de Saint Majan et la tour de Mirande sont le témoignage prestigieux de la vie monastique au XIIème siècle puis au XVIIème.

Le nef de l'abbatiale est orientée sur un choeur rayonnant dont les vitraux resplendissent et pavoisent l'édifice aux heures les plus claires de la matinée. L'église Saint Grégoire au clocher plus discret, d'une grande pureté a elle reçu les honneurs de Prosper Mérimée et fut classée dès le premier inventaire des monuments historiques.

L'architecture civile n'est pas en reste avec un bâtiment classé du XIème siècle qui a pris le nom "d'hôtel des monnaies". Les moines de Villemagne ne se partageaient-ils pas de moitié la rente des mines d'argent et de plomb de ce lieu avec les Comtes et Seigneurs de Béziers et Carcassonne, la célèbre famille de Trencavel?

La barbacane- porte ogivale de la ville- ouvre sur un dédale de ruelles où l'oeil avisé du visiteur pourra découvrir des demeures pleines de charme qui laissent apparaître ça et là des réemplois de matériaux anciens, visages et autres chimères taillés dans un calcaire ocre patiné par le temps. Bien des trésors échappent à l'oeil du passant et les façades gardent le secret d'oratoires, cloître et autres constructions dignes d'intérêt.

Le four banal du hameau de la Gure, restauré depuis peu, permet occasionnellement de retrouver les saveurs des pains d'antan pétris de la main de l'homme et cuits au feu de bois.

Un imposant pont bâti au XVIIIème,"le pont du diable", enjambe la rivière de la Mare si prisée des baigneurs en été et si redoutée en période de crues. Cette dernière a façonné les paysages et les hommes qui ont du, tout au long de leur histoire, s'adapter à ses caprices. Les platanes centenaires sont tout aussi emblématiques de notre village que les jardins, vergers et vigne qui l'enserrent.

Outre son riche patrimoine et son caractère historique Villemagne se construit autour d'une grande convivialité et les nouveaux venus doivent s'y sentir accueillis. La douceur de notre climat combinée à la richesse des coeurs octroie à notre village un caractère assez unique où l'avenir semble plus facile à envisager lorsque les individus sont capables de se retrouver pour contribuer à un investissement commun, celui de tisser des liens entre les générations en perpétuant une transmission des connaissances.

 

 

Copyright (c) 2008 Villemagne l'Argentière - Tous droits réservés. http://www.villemagne-largentiere.fr/public/perso/enveloppe.jpg Nous contacter Une production Imaweb